Comment vendre une maison

Ce que dit la loi fiscale notariale. Il indique que « les frais des actes et autres accessoires de vente sont à la charge de l’acquéreur ». Il est donc clairement établi que le paiement des honoraires d’étude notariale est à la charge de l’acheteur et non du vendeur, quel que soit son lieu de résidence.

Comment vendre une maison en urgence ?

Comment vendre une maison en urgence ?

Nos conseils sur plusieurs points clés. Lire aussi : Poele a bois 6kw.

  • Fixez le bon prix dès le départ. …
  • Optez pour un mandat exclusif ou même semi-exclusif. …
  • Enrichissez votre bien grâce au home staging. …
  • Publicité attrayante et diffusée. …
  • Visites bien conduites. …
  • Négociation intelligente.

Quels sont les documents nécessaires pour vendre une maison ? Parmi les différents documents à fournir pour la vente de la maison, figurent notamment les diagnostics obligatoires suivants : amiante, assainissement, diagnostics énergétiques, état des risques naturels et technologiques, installations électriques et gaz, loi Carrez, plomb, termites , …

A découvrir aussi

Comment vendre une maison en vidéo

A lire également

Quelles obligations avant de vendre une maison ?

Quelles obligations avant de vendre une maison ?

Obligation de livraison La première obligation de vendre une maison est précisément de livrer le bien vendu à l’acheteur. Cette obligation est remplie par la remise des clés et du titre de propriété au notaire. Voir l'article : Comment vider une piscine. Le bien doit être conforme aux dispositions du contrat de vente.

Quelles sont les obligations d’un vendeur à domicile ? Le devoir principal du vendeur est de restituer le bien vendu à l’acheteur. Il doit être dans le même état qu’au jour de la visite de l’acheteur (exemple : le vendeur doit laisser la cheminée sur place) et correspondre à la description de l’avant-contrat.

Quelles sont les obligations de vente pour le vendeur ? Avant de signer le compromis de vente, le vendeur doit, par exemple, informer l’acquéreur de la servitude (passage, vue, égout), des hypothèques ou privilèges (pris en charge par la banque pour garantir le prêt) ou d’autres frais (contrat préférentiel ou contrat de publicité ).